vendredi 11 septembre 2015

Les grands philosophes : Leibniz

Leibniz aux éditions Beauchesne
Leibniz
1646 - 1716

Gottfried-Wilhelm Leibniz naquit le 1er juillet 1646 dans une famille luthérienne, à Leipzig, et entra en 1661 à l'université de cette ville ; il suivit en 1662 les cours de Jakob Thomasius et présenta en 1663 une thèse De principio individui

Il passa à Iéna le semestre d'été 1663. A l'automne, à Leipzig, il se consacra à la jurisprudence. Gradué à Altdorf en 1667, il alla à Nuremberg où il se fit affilier aux Rose-Croix et rencontra le baron de Boineburg, converti au catholicisme. 

A Francfort et à Mayence, Leibniz entra en relation avec les milieux spirituels et érudits, et fut nommé en 1670 conseiller de justice de l'électeur de Mayence : travaux de jurisprudence, intérêt passionné pour la politique européenne, élaboration de grands projets religieux, surtout celui de réunir les confessions chrétiennes. 

En 1672, l'électeur de Mayence l'envoya en mission à Paris : il y observa, se lia avec A. Arnauld, les savants, les disciples posthumes de Pascal, les cartésiens, Pierre-Daniel Huet, et en 1673 il fit un voyage à Londres. Ses découvertes mathématiques furent alors nombreuses et ses écrits importants, en particulier en 1673 la Confessio philosophi

En 1676, il gagna Hanovre par Londres, Amsterdam et La Haye, où il rencontra Spinoza. En 1678, il fut nommé conseiller aulique ; au service de Jean-Frédéric de Brunswick-Lunebourg jusqu'à la mort de ce dernier en 1680, puis d'Ernest-Auguste jusqu'en 1698, Leibniz multiplia son activité : mathématiques, sciences de la terre, techniques, bibliothèques, projet d'union des Églises qui le mit en rapport avec Bossuet. 

En même temps, il élabora son système philosophique et, en 1685, rédigea son Discours de métaphysique. En 1685, il fut nommé historiographe de la maison de Brunswick et, en 1687, voyagea en Italie, passant par Vienne, occasions de nouveaux contacts avec des grands, des lettrés, des savants...


Publications consacrées à Leibniz aux éditions Beauchesne  :

(pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer sur le livre)

Leibniz aux éditions Beauchesne
 Bossuet Leibniz
Leibniz aux éditions Beauchesne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire