dimanche 28 février 2016

Ouvrage de référence : Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine

editions beauchesne

La collection des Dictionnaires du monde religieux dans la France contemporaine a été fondée en 1985 par les regrettés Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire[1]. Le but de cette collection était de « faire revivre en une série de notices biographiques ceux et celles qui ont compté dans l'histoire religieuse de notre pays » et l’on peut dire, à trente ans de distance, que cette ambition n’a pas été trahie.

En effet, plusieurs centaines d’historiens et d’archivistes ont depuis lors été mobilisés afin de rédiger les quelques 7 000 notices biographiques  recueillies dans les onze volumes déjà parus. Sept d’entre eux sont dédiés à des régions[2] et quatre à des thématiques : Les Jésuites de 1802 à 1962,  Les protestantsLes sciences religieuses de 1800 à 1914 et enfin, Les marges du christianisme :"sectes", dissidences et ésotérisme. Autant d’ouvrages de référence régulièrement salués par les historiens qui, à l’image d’Étienne Fouilloux, les considère comme des « instruments de travail dont nous signalons une fois pour toutes l'utilité."[3]

Un douzième volume, dédié à la Franche-Comté, paraîtra au printemps 2016 qui témoigne de la volonté des éditions Beauchesne de poursuivre la collection aujourd’hui dirigée par l’historien Christian Sorrel[4]. Ce dernier travaille actuellement au lancement de plusieurs projets régionaux concernant tout particulièrement le Sud-ouest et la Provence.

Le DMRFC version numérique


Toujours disponibles en éditions papier, les volumes déjà parus sont désormais également consultables en ligne. Cette numérisation, en plus de rendre plus simplement accessibles les notices du Dictionnaire, permettra de procéder à des mises à jour et corrections afin de tenir compte des recherches les plus récentes. De nouvelles notices pourront aussi être ajoutées selon un processus progressif et permanent qui transformera le Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine en un instrument dynamique, toujours plus précieux pour les chercheurs en histoire religieuse de la France contemporaine. 

Notons enfin que si le Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine porte principalement sur le monde catholique, il n’en oublie pas pour autant les marges, les mouvements ésotériques et les autres religions.
G.M.

Pour en savoir plus,
il vous suffit de cliquer ci-dessous :


éditions Beauchesne

Pour accèder à la version numérique du Dictionnaire :

Dictionnaires du monde religieux dans la France contemporaine numérique Beauchesne éditions







[1] Au sujet de ces deux grands historiens, nous vous renvoyons aux nécrologies suivantes : Jean-Marie Mayeur, historien du religieux et du laïque et In memoriam Yves-Marie Hilaire.
[2] Les volumes déjà parus concernent : L'AlsaceLa BretagneLille FlandresLyon, Le LimousinLa Savoie et enfin Arras, Artois et Côte d'Opale
[3]Étienne Fouilloux, La collection "Sources Chrétiennes". Éditer les Pères de l'Eglise au XXe siècle, éd. du Cerf, 2011, p.15.
[4] Christian Sorrel est docteur en histoire et professeur d'histoire contemporaine à l’Université de Lyon. La liste de ses publications est consultable à l'adresse suivante : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/membre/331

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire